Raccorder un tuyau en cuivre n’est pas un casse-tête

Affichage de tuyau-cuivre (1).jpg

Pour le néophyte et même pour le bricoleur averti la plomberie peut sembler être un métier difficile ou la pratique et les outils comptent pour beaucoup. Cette activité du BTP a certes ses propres codes et ses propres normes. Plus que de nombreux autres corps de métier elle exige précision et propreté dans l’exécution. Cependant on hésite souvent à effectuer des travaux de plomberie par simple manque d’information. C’est souvent le cas pour le raccordement des tuyaux en cuivre, on ne sait jamais quel raccord choisir.

Ne vous laissez pas impressionner

C’est toujours le chalumeau du plombier qui impressionne celui qui n’y connaît pas grand chose en plomberie. Bien le manier, choisir la bonne baguette et bien la maintenir semblent être des techniques uniquement dignes des maîtres plombiers. Sans aller jusque à il est vrai que la soudure en plomberie exige de l’expérience et de la dextérité.

Mais saviez-vous qu’il existe des moyens de raccordement pour les tuyaux en cuivre qui ne nécessitent pas de soudure ? En effet il existe des méthodes pour visser, pour assembler de façon mécanique ou de façon automatique deux tubes en cuivre. La méthode à utiliser dépend du matériel de plomberie que vous avez à votre disposition.

types de raccords faciles à utiliser

1. Les raccords à visser sont en laiton. On les utilise sur des tubes qui disposent de collets battus à leur extrémité. On peut aussi utiliser des raccords à souder déjà prêts. Les petites collerettes permettent d’utiliser un joint d’étanchéité et un raccord démontable en trois pièces pour visser entre eux les deux tubes.

 

2. Le raccord mécanique est très simple à utiliser même par un débutant. Il faut enfiler un écrou le long du tube ainsi qu’une rondelle bicône ou une rondelle crantée et un joint caoutchouc. Il suffit lors d’utiliser une clef pour serrer l’écrou qui écrase la rondelle et/ou le joint, le raccord est assuré.

3. Enfin, le raccord automatique, comme son nom l’indique, est le plus simple à utiliser. Vous devez simplement vous assurer que les tubes à raccorder sont proprement ébavurés. Il suffit alors de les emboîter dans le raccord. Vous entendrez un petit clic bien caractéristique qui vous indique que l’opération s’est bien déroulée.

Bien sûr plus ces mécanismes de raccordement sont complexes plus leur prix sera élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 × = dix-huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>